Loading...

+223 20 01 35 00

Le Ministre

You are here : Home / Le Ministre

leministre

Formé à l’Institut de Géologie et du Pétrole de Baku (Russie), l’Académie du Pétrole et du Gaz Russe, l’Institut Français du Pétrole et au Centre d’Etudes Pratiques en Informatique entre autres, M. Cheickna Seydi Ahmadi Diawara a depuis 1975 acquis de grandes expériences dans l’ingénierie des mines et de l’industrie ; la planification, la gestion et le suivi des projets ainsi que l’économie, les infrastructures, l’environnement et la programmation informatique.

Il a évolué notamment aux Laboratoires Elf Aquitaine en France, à l’Office de l’Energie de l’USAID à Washington dans les domaines de la géochimie, la géophysique, le forage, la pétrographie et l’économie pétrolière au cours des années 1980.

Ingénieur Géologue à la Direction Nationale de la Géologie et des Mines chargé notamment de l’évaluation du potentiel des bassins sédimentaires, du suivi des travaux des sociétés pétrolières de 1980 à 1986, M. Diawara a assumé d’importantes responsabilités et fonctions dont celle de Géologue informaticien des Projets miniers du PNUD au Mali ; Conseiller technique principal PNUD du programme Inventaire minier au Gabon, Ministre malien des mines, de l’Energie et de l’Eau entre 1994 et 1997; Haut commissaire de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS) de 1998 à 2002 puis Consultant pour diverses Etudes sur l’amélioration du cadastre minier du Mali, l’alimentation électrique des mines d’or de Loulo pour le compte de la Société Rand-Gold Mali et le Programme décennal du développement du secteur minier au Mali pour le compte du Projet Sources de Croissance.

A partir de 2005, il a assumé les fonctions de Conseiller Eau et Environnement du PNUD chargé d’assister le Gouvernement pour la réalisation de la Conférence internationale sur la gestion des Bassins transfrontaliers dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l’Eau potable, puis Consultant chargé de la coordination du Programme d’Appui pour les Objectifs du Millénaire du Tadjikistan en assurant les relations entre les autorités nationales et les agences tout en supervisant l’animation de plusieurs équipes pluridisciplinaires.

Avant les fonctions successives de Ministre du Plan et de la Prospective en septembre 2013; Ministre de la Planification, de l’Aménagement du Territoire et de la Population en avril 2014; Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population en janvier 2015, Ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine en 2015 et actuellement Ministre des Mines, M. Diawara a été Consultant associé de la BICIS dans le cadre du schéma directeur du développement régional de Kayes, Chef de mission adjoint pour l’Etude institutionnel du système OMVS avec l’Office international de l’Eau France, consultant associé à Kaiser International Pty Ltd Afrique du Sud pour l’Etude FIAS/Banque Mondiale/SFI/MIGA pour l’Appui aux fournitures locales pour le secteur minier au Mali ; Consultant associé à Fair Links pour l’Etude d’identification de la Banque Mondiale sur les revenues miniers des pays riches en ressources et Consultant de la Banque Mondiale pour l’Etude sur le secteur Minier du Burkina et le développement d’Entreprises dans le cadre de l’élaboration d’une stratégie des secteurs public et privé susceptibles d’augmenter le volume de biens et des services acquis au Burkina Faso.

Auteur de nombreuses publications sur le développement, l’économie et le secteur des mines, le Ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine Cheickna Seydi Ahmadi Diawara parle couramment français, anglais, russe et plusieurs langues nationales.