Le Ministre des Mines, Monsieur Cheickna Seydi Ahamadi DIAWARA a pris part du 07 au 11 février 2016 à Cape Town en Afrique du Sud, à l’édition 2016 du Forum international "Investir dans les Mines en Afrique - Indaba."

Au cours de cet important Forum international dont le thème central était "Investir au-delà des cycles miniers", le Ministre et sa délégation ont mené plusieurs activités entrant dans le cadre du développement du secteur minier à travers notamment l’attraction des investisseurs directs étrangers.

Le Ministre a ainsi eu plusieurs rencontres de haut niveau avec les dirigeants des Sociétés minières opérant au Mali, les sous-traitants locaux et les partenaires techniques et financiers dont la Banque Mondiale, le GIZ et la BAD. Il a rassuré ses interlocuteurs sur l’évolution du climat des affaires, la situation sécuritaire, son impact sur le secteur minier que la question des joint-ventures dans la chaîne des valeurs minières.

Au cours de ces rencontres dont celles avec les compagnies Canadiennes, il a largement été question de leurs préoccupations en matière d’obtention des titres miniers, de création de société d’exploitation au Mali et de continuité des programmes d’investissements au sein des mines arrivées en fin de cycle. Le Ministre a rappelé toute l’importance qu’accorde le Gouvernement à l’utilisation accrue de la main d’œuvre locale et des sous-traitants et fournisseurs locaux dans les projets d’investissement miniers. Il a beaucoup insisté sur les questions environnementales sensibles surtout en phase de fermeture des mines et a invité les sociétés minières à respecter leurs engagements communautaires, sociaux et environnementaux.

Le Ministre Cheickna Seydi A. DIAWARA a également participé au Symposium ministériel organisé par la Banque Mondiale en partenariat avec la Chambre des Mines sud-africaine dans l’objectif de mesurer les actions entreprises pour attirer les investisseurs miniers ainsi qu’au colloque "Francomines" initiée par l’Ambassade du Canada en Afrique du Sud. Ce colloque associé au Forum et qui est à sa 3è édition, est un cadre de discussion thématique dont le thème 2016 était "Impact de la crise sur les compagnies minières et les économies locales".

Le Ministre a, au cours du Forum ministériel et du colloque «Francomines», développé devant une assistance avisée, les opportunités d’investissement dans le secteur minier malien axé sur son important potentiel dont : l’or, le phosphate, la bauxite, le manganèse, l’uranium, le calcaire, le sel gemme, le zinc, le marbre, les schistes bitumineux, le cuivre, etc. Il a rappelé tous les efforts en cours pour un retour rapide de la paix et de la sécurité notamment l’efficacité de nos forces spéciales d’intervention au Radisson. Il a également souligné la rapidité avec laquelle l’économie malienne renoue avec ses performances d’avant crise et le rôle particulier du secteur minier dans ce rétablissement exceptionnel. Il a remercié nos partenaires qui sont resté à nos côtés malgré la crise et qui n’ont pas perdu un seul jour de production à cause d’elle.

La délégation malienne a aussi animé une Rencontre de haut niveau dédiée à la promotion des investissements dans le secteur Minier de notre pays avec la participation de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur du Mali à Pretoria, des représentants de la Commission de l’Union Africaine et des Sociétés minières.

Au cours de cette grande rencontre, la Commission Commerce et Industrie et les Sociétés minières internationales ont remis au Ministre des Mines une Déclaration symbolique de soutien, de solidarité et de disponibilité pour notre pays. Le Ministre malien a saisi cette occasion pour rassurer nos partenaires sur la volonté du Gouvernement à appliquer pleinement les accords de paix issus du processus d’Alger et à apporter tout son soutien aux investisseurs miniers pour la protection de leurs propriétés au Mali.

Le Forum Indaba est un événement annuel qui enregistre une centaine de pays, 7 000 professionnels du secteur minier et 2 300 multinationales. Le Mali y participe avec succès depuis de nombreuses années.

Bamako, le 16 févier 2016

Ministère des Mines - Cité Administrative de Bamako - Bâtiment n° 3
Cellule de Communication - www.mines.gouv.ml